PETITION DES ASSOCIATIONS POUR LA PAIX MONDIALE « A L’ATTENTION DES ETATS MEMBRES DES NATIONS UNIES, ET OBSERVATEURS PERMANENTS »

Posted on 25/09/2012

0


PETITION DES ASSOCIATIONS POUR LA PAIX MONDIALE

Rédigée par Justicefirst of world, le 21 septembre 2012

A L’ATTENTION DES ETATS MEMBRES DES NATIONS UNIES, ET OBSERVATEURS PERMANENTS

 ImageImage

 

Pour rétablir la paix et réconcilier les peuples du monde, Justicefirst of world, association juridique de défense des droits de l’Homme et ses partenaires associatifs internationaux oeuvrant pour la paix, souhaitent être lus, entendus, compris et approuvés sur ces points :

 

1/ Nul ne doit invoquer la liberté d’expression, ou se cacher derrière les lois sur la liberté d’expression pour tourner les croyances d’autrui en dérision, et blesser les individus dans ce qui leur est le plus cher

2/ Chaque femme, chaque homme, quel que soit son origine et le pays où elle/il vit a le droit de pratiquer sa religion et vivre selon ses préceptes sans être humilié(e), discriminé(e), inquiété(e), persécuté(e), menacé(e) de mort

3/ Tout individu peut réfléchir sur les conséquences de ses agissements, à savoir l’impact négatif ou positif à court, moyen et long terme sur l’humanité

4/ Chaque personne issue d’une minorité religieuse paisible, quel que soit le pays où elle est établie, doit avoir l’assurance que sa vie et ses biens sont protégés par l’Etat

5/ Chaque Chef d’Etat ou Chef de gouvernement a la responsabilité de protéger la vie et les biens de ses citoyens sans distinction d’origine, de religion, de sexe, d’âge et de catégorie sociale

6/ Chaque Chef d’Etat ou Chef de gouvernement doit prendre des mesures lorsque la vie de citoyens est mise en danger par des incitateurs à la haine.

 

Sauf tout le respect que nous attachons à ce principe « lorsque que la Justice est saisie, tout le monde se dessaisit », Justicefirst of world et ses partenaires se trouvent dans l’obligation morale de vous adresser la présente requête, car la paix et la sécurité mondiale sont menacées.

 

Les évènements récents prouvent que les personnes provocatrices et ignorantes qui invoquent le droit à la liberté d’expression sont coupables de violations graves des Droits de l’Homme et du Droit International Humanitaire. Ils sont autant responsables des débordements que ceux qui par manque de réflexion ont réagit avec violence.

 

La journée du 21 septembre 2012 a été décrétée dans le monde entier « Journée Internationale de la Paix ».

Nous espérons qu’à partir de cette date, nous verrons des années de paix entre les peuples.

 

La Charte des droits de l’Homme des Nations Unies signée par plusieurs Etats, doit être appliquée par ces même Etats.

 

Justicefirst of world ainsi que toutes les associations qui militent en faveur des droits de l’Homme, demandons à nos gouvernements respectifs d’appliquer scrupuleusement la Charte des droits de l’Homme.

 

Les dirigeants des différents Etats du monde élus démocratiquement doivent privilégier notre protection, et ne jamais encourager ou soutenir les « semeurs de trouble » qui abusent du droit à la liberté d’expression.

 

Propageons ensemble un message de paix et d’amour et de respect pour la stabilité et la paix dans le monde.

 

 

Rédigée par Justicefirst of world, le 21 septembre 2012

 

Posted in: Non classé